Élections au Conseil national
5. Finances & impôts (0/1)

1. Selon vous, la baisse des impôts au niveau fédéral représente-elle une priorité pour les quatre prochaines années?

  Plus d'informationsMoins d'informations
Explications

En plus des cantons et les communes, la Confédération prélève des impôts directs et indirects auprès des contribuables.

Les impôts fédéraux directs comprennent l'impôt sur le revenu des personnes physiques, l'impôt sur les bénéfices des personnes morales, la taxe sur les jeux d’argent et la taxe sur l’exemption de l’obligation de servir. Le montant des impôts directs tient compte de la situation financière du contribuable (progression fiscale).

En outre, le gouvernement fédéral prélève des impôts indirects qui sont perçus, par exemple, sur la consommation ou l’utilisation de biens ou de services. L'impôt indirect le plus important est la TVA. Les impôts fédéraux indirects comprennent également l’impôt à la source, les droits de timbre, la taxe sur le tabac, la taxe sur la bière, la taxe sur les huiles minérales, la taxe automobile et les taxes sur les spiritueux.

Les recettes ordinaires de la Confédération s'élèvent à environ 74,1 milliards de francs par an (estimation pour 2019, FFA). L'impôt fédéral direct en représente environ 32 %. Avec la TVA (31%), ce sont les sources principales de recettes de la Confédération.

  Moins d'informations